Nombre total de pages vues

lundi 5 mai 2014

4 idées reçues sur la créativité

Il existe bien des définitions, méthodes et théories sur la créativité. Je vais ici apporter mon éclairage personnel, fruit de mon expérience à la fois d'artiste et d'animatrice sur des groupes de soutien à la créativité.

Tout d'abord qu'est-ce que la créativité ?

A mon sens, c'est la capacité à gérer la nouveauté, à s'adapter et inventer une solution, une idée appropriée. Pas besoin d'être original. Trouver en soi une réponse adaptée au problème qui se pose à nous est bien suffisant.

Ainsi, la vie d'entrepreneur, de créatif, de parent, ou tout simplement d'être humain nous propose tous les jours sont lot challenges à relever, de problèmes à solutionner et sollicite notre créativité.

Je vais maintenant démonter quelques idées reçues sur la créativité. Elles vont bon train et sont autant de croyances limitantes qui viennent, justement, la bloquer chez beaucoup de gens. Peut-être constaterez-vous que vous en êtes vous-même victimes. Dans ce cas, j'espère que ce que je vais vous en dire changera votre point de vue et vous permettra de vous libérer.

  • la créativité c'est un domaine réservé aux artistes et autres créatifs (designers, architectes etc.). Certes en tant qu'artiste je peux dire que je suis créative car sans cela je ne pourrais fonctionner. Mais la créativité n'a vraiment aucune frontière et peut s'appliquer à absolument tous les domaines ! Le créateur d'entreprise en fait souvent preuve pour trouver des idées de produits, le cuisinier aussi quand il crée une nouvelle recette, idem pour le  bricoleur qui aménage son intérieur, l'informaticien lorsqu'il crée un logiciel ou même chacun d'entre nous quand on trouve un moyen inattendu de régler un simple problème du quotidien etc. La bonne nouvelle c'est qu'en développant sa créativité dans un domaine donné, on doit être capable, en principe, de l'appliquer partout ailleurs.
  • l'inspiration est une question de chance ou de génie, il faut attendre que ça nous tombe dessus et certains sont plus chanceux que d'autres. Certes parfois les idées peuvent affluer sans crier gare et sans qu'on l'ai demandé. C'est précieux et il faut bien sûr en profiter. Mais la plupart du temps il faut la cultiver, un peu à l'image d'un jardin, pour que quelque chose pousse. Et cela demande donc de travailler cette aptitude et de nourrir le sol sur lequel les idées vont germer.Il est tout à fait possible de provoquer ce phénomène par des exercices.
  •  C'est une aptitude que l'on a ou que l'on n'a pas. En réalité, je pense qu'il s'agit plus d'un processus que d'une aptitude. Mais peu de gens savent comment il fonctionne, quelles en sont les étapes et ce qu'il demande comme pré-requis. Toute personne qui respecte les étapes du processus, à mon sens, doit pouvoir développer cette capacité.
  •  Il faut absolument trouver l'Idée géniale, ou La solution au problème. C'est à mon avis un des méfaits de notre éducation ou l'on forme les élèves à répondre à des questions et domaines très fermées n'appelant qu'une seule bonne réponse et non pas plusieurs. Cependant dans la vraie vie, La solution miracle et unique n'existe pas. Au contraire il existe souvent plusieurs solutions, plusieurs chemins, plusieurs réponses. Chacune avec son lot d'avantages et d'inconvénients. Ainsi, les idées de génies ne le sont bien souvent qu'à postériori c'est à dire après avoir été testées sur le terrain. Les idées de génies sont le donc véritablement après avoir fait leurs preuves concrètement. Sans cet aspect on reste dans la virtualité. J'ajoute que se censurer sous prétexte que seules les idées de génies ont droit de cité est contre-productif et hors de propos puisque c'est leur mise en pratique qui va être déterminante.
J'espère que ce petit article vous aura remis sur les rails et qu'il vous permettra de vous ouvrir à votre créativité quelque soit le ou les domaines où vous souhaitez le développer.

D'autres articles suivront notamment sur les freins à la créativité, car ils sont nombreux.